Le coût

Le coût

APPROCHE FINANCIÈRE d’une surélévation.

 

Les volets économiques et financiers sont déterminants.

Sans une étude personnalisée, il est impossible ici de prédéfinir un coût d’investissement, une rentabilité ou une performance.

 

Différents paramètres à considérer sont liés à votre situation personnelle, au bâtiment existant et futur, au statut du bâtiment, à l’état d’occupation, à l’objectif, àla taille du projet, sa complexité, son délai, aux taxes, aux impôts  et aux différents intervenants spécialisés.

 

Le coût peut être évalué après une étude d’opportunité et de définition, et peut être arrêté précisément après un relevé et un audit structurel et thermique de la construction existante avec calculs et préconisations, une mission d’ingénieur-architecte et d’économiste, une cotation assurantielle, un entretien avec les services instructeurs.

Néanmoins, pour la surélévation d’un bien immobilier existant, avec les procédés actuels, une approche globale de tout le bâtiment, et sans contraintes particulières, notre expérience nous permet de pouvoir avancer des coûts moyens pour l’année 2021 en Ile de France.

 

  • Coût de la construction : 2 800 à 4 000 € HT /m² habitable (+TVA à 20%)*
  • Coût des intervenants spécialisés, assurances, taxes et frais divers : 25 à 30 % HT, en moyenne, du coût total de construction HT ou TTC

*selon le nombre d'étages, de surface habitable, de logements créés ; avec prestations de qualité standard et terrasses.

 

Ce coût est à pondérer du fait qu’il inclut les travaux sur la partie existante (toiture neuve, ravalement, rénovation ou création d’ascenseur, mise aux normes et rénovation des parties communes, isolation, énergies renouvelables, etc.).

 

Le coût d’une surélévation est souvent supérieur à celui d’une extension, mais reste toujours très attractif en comparaison avec le prix moyen / m² dans l’ancien, en milieu urbain au même endroit. Alors que les surfaces supplémentaires seront aux normes du neuf, de qualité, avec vues dégagées et terrasses et que l’existant sera rénové.

 

Avec EFICIM, le développement de droits à construire résiduels par la surélévation valorise une constructibilité résiduelle et l’ensemble du bâtiment surélevé.

 

 

 

Pour maîtriser coûts, délais et qualité

EFICIM